Publié le 19 Août 2012

Article publié par Aurore

 

Les cours hebdomadaires de Self-Défense à Besançon reprendront le mercredi 19 septembre dans la Salle Emilie du Chatelet au 35 chemin des Montboucons (entrée rue ARAGO). Horaire : 20h15 - 21h45.

Inscription auprès de l'association d'Arts Martiaux "Gonojukan" - contact gonojukan@free.fr


D704160

 

L'objectif des ces cours, organisés par l'association d'arts martiaux "Gonojukan", partenaire de l'Ecole Française de Self-Défense, est d'utiliser les techniques issues des arts martiaux dans un objectif de défense personnelle, en prenant en compte les contraintes d'une agression en milieu urbain (assymétrie, surprise, contraintes environnementales...) et en respectant le cadre légal de la légitime défense.

Les cours sont dirigés par Stéphane Gaiffe, professeur diplômé d'Etat en Arts martiaux, ceinture noire dans plusieurs disciplines et instructeur diplômé de l'Association Nationale de Self-Défense. Ancien compétiteur en Judo-Jujitsu, il a près de vingt ans de pratique des arts martiaux, et a pratiqué plusieurs disciplines : Judo-Jujitsu, Atemi-Jujitsu, Aïkido, Kenjutsu, Boxes pieds poings, Close-Combat, Combat libre, Jeet Kune Do et arts martiaux philipppins... et il s'intéresse actuellement particulièrement au Krav-Maga, Combat Russe, Systema et Keysi.


D704184


L'objectif des cours de Self-Défense est de synthéthiser les différentes solutions proposées par les système martiaux de défense existants, sans s'attacher à une discipline particulière afin de sélectionner les techniques les plus efficaces et de les rendre accessibles à tous.

 

Si vous êtes intéressé par cette pratique, contactez l'association Gonojukan pour un cours d'essai !

 

D704517


Voir les commentaires

Rédigé par self-defense-besancon.over-blog.com

Repost 0

Publié le 13 Août 2012

Article publié par Stéphane

 

C'est bientôt la rentrée... à vos agendas !

 

L'Ecole Française de Self-Défense organisera deux stages de Self-Défense en octobre 2012 sur le thème suivant "Initiation à la Self-Défense et apprentissage des techniques de base".

 

D703491ACR


L'objectif est de familiariser les stagiaires débutants avec les principes de base de la Self-Défense tout en permettant aux élèves confirmés de réviser les techniques et d'améliorer leur pratique.

Au programme : travail des frappes, renforcement de la vigilence, défenses contre coup de poing, connaissance du cadre légal, défense contre saisies (techniques de dégagement) et étranglement, utilisation de l'environnement, gestion verbale...

 

Ces stages auront lieu :

- à Besançon le dimanche 7 octobre 2012

de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30 au dojo du Complexe Sportif des Torcols - Tarif 40 euros (Tarif réduit de 30 euros pour les adhérents de l'association partenaire Gonojukan et pour les moins de 18 ans).

Inscription obligatoire auprès de l'EFSD avant le 30 septembre - contact par mail : franceselfdefense@free.fr

- à Pontarlier le dimanche 28 octobre 2012

de 10h à 12h30 et de 14h à 16h30 à la MJC des Capucins - Tarif 35 euros (Tarif réduit de 30 euros pour les adhérents de la MJC des Capucins). Inscription obligatoire avant le 26 octobre auprès de la MJC des capucins - contact : mjcdescapucins@wanadoo.fr

Ces stages sont accessibles de 14 à 75 ans ! Autorisation parentale obligatoire pour les mineurs.

 

Tout le calendrier des stages de la saison 2012-2013 est accessible ici : http://franceselfdefense.free.fr/Cours_et_Stages.html

Voir les commentaires

Rédigé par self-defense-besancon.over-blog.com

Repost 0

Publié le 4 Août 2012

Article publié par Stéphane

 

Généralement en Self-Défense face à un pistolet, on conseille de saisir le canon et d'en dévier la trajectoire. La question qui revient souvent parmi nos élèves est : oui mais si le coup part ?

Ayant pratiqué régulièrement le tir au pistolet automatique lors de mon passage dans l'armée de l'air, il me semblait aussi assez ambitieux d'avoir une saisie ferme sur un pistolet alors que le coup part. On peut également se demander quelles sont les conséquences pour la main exposée (brûlure, coupure...).

Je vous offre donc une petite vidéo dénichée par le site protegor :

 

 

Comme vous pouvez le constater, la main maintient le canon sans blessure majeure (une petite coupure) et le mécanisme d'armement est bloquée. L'arme doit donc être réarmée manuellement, ce qui empêche un second coup de partir.

 

Attention : ne reproduisez pas ce qui est présenté sur cette vidéo, l'usage des armes à feu est strictement réglementé en France !

 

Voir les commentaires

Rédigé par self-defense-besancon.over-blog.com

Repost 0